Stupidité 2.0

Stupidité 2.0

Après être devenue une star du Web grâce à sa vidéo virale « Constable 728 : A star is born », la policière du SPVM Stéphanie Trudeau a refait les manchettes hier à la suite d’une arrestation musclée rapportée par Radio-Canada.

Le comportement de la constable sur le terrain et la conversation qu’elle a eue dans son véhicule avec son supérieur sont tout simplement odieux et ont généré une tonne de réactions sur les médias sociaux.

En effectuant des recherches sur le sujet tôt ce matin, je suis toutefois tombé sur une publication que je considère tout aussi odieuse. Sur l’événement Facebook d’une manifestation pour le renvoi de la policière, un utilisateur a publié la photo et l’adresse de la maison de la constable 728 en invitant les gens à aller manifester chez elle. Dans une autre publication, il suggérait aussi d’envoyer des enveloppes remplies de poivre à l’adresse de la femme.

Une incitation à la haine totalement stupide qui a été vite dénoncée par quelques abonnés de l’événement. Ce manque de jugement est d’autant plus troublant qu’il provient… d’un enseignant! Avant que la publication ne soit effacée et le compte de son utilisateur supprimé, j’ai pu découvrir que l’auteur du message était un prof d’une école secondaire de Terrebonne! Pas un ado « crinqué » et impulsif, un prof!

L’idée n’est pas ici d’identifier l’enseignant, d’où le floutage de mes captures d’écran, mais seulement de démontrer à quel point des êtres supposément responsables peuvent être crétins sur les médias sociaux. Imaginez, selon son compte Facebook, l’homme enseigne l’éthique et la culture religieuse! What!!!

Désespérant!

 

14 commentaires pour “Stupidité 2.0”

  1. Stupidité?

    Pourquoi est-ce qu’on ne devrait pas aller manifester devant sa maison?

    On a assez subi les foudres de policiers dans son genre, il est grand temps que la pression monte d’un cran sur le corps policiers pour qu’ils arretent de se prendre pour des chevaliers en armure qui regnent sur leur serfs comme au temps medievaux.

    Je suis contre mettons du vandalisme sur sa maison, lui faire craindre pour sa sécurité, mais traiter le monde qui veulent que la situation n’en reste pas la, quand on connais le manque de consequences flagrant que les policiers ont pour tout les abus qu’ils nous font subir, c’est se mettre du bord des abus policiers.

  2. *traiter le monde de stupides

    • justement pour ne pas la lapider sur place comme certaine race de ce monde font…

      comme les Arabes. (OUPSSS)

      Un jugement et une expulsion de la police serais plus civilisé que de se comporter en crisse de sauvages sans intelligence.

      ses enfant ou son mari ou p-e sa blonde n’ont pas à payer pour elle

      ALLOOOOOOOOOOOOOO !?

  3. Elle est bien rentrer dans l’appartement de l’autre et lui a fait craindre pour sa securiter en l’étranglant
    On appel ca le Karma les amis

    • En effet. De plus, les flics qui agissent normalement n’ont pas à craindre de voir leur adresse personnelle publiée.

      Les flics ont des privilèges que le citoyen lambda n’a pas. Devant un juge, la parole d’un flic est toujours plus lourde que celle du citoyen. Je travaille dans ce domaine, je sais de quoi je parle. La journée où justement les flics craindront pour leur c**, ils feront plus attention.

      Pour l’instant ils n’ont rien à craindre, car entre le syndicat et la déonto ils n’ont jamais à faire face à de vraies conséquences les trop rares fois où ils se font prendre.

      Si ce n’était pas de cette vidéo, le juge aurait’il crut la version des policiers ou celle des « ostie de gratteux de guitares »? Poser la question c’est y répondre ben sûr!

      De tels privilèges doivent aussi venir avec des responsabilités et des conséquences. Le système ne protège aucunement le citoyen qui fait face à l’abus policier car justement le système repose sur la parole de policiers puisse qu’ils sont témoins dans 96% des dossiers criminels. D’admettre que les policiers « arrangent » souvent la réalité serait d’admettre que rour le système de jusrice esr biaisé.

      Devant pareil mur il m’apparait normale, voire sain, que certains citoyens prennent les choses en mains et mettent de la pression. La journée où la déonto sera géré par des citoyens neutres et aura des dents, les citoyens n’auront pas besoin de prendre des mesures radicales.

      Mais tant que la police enquêtera sur la police seul les naifs se sentiront en sécurité.

      Et aux mères supérieures du politicaly correct qui nous chantent en coeur que « ce n’est pas tous les policiers qui sont comme ça », je vous ferai remarquer qu’elle ne semblait pas trop gêné de parler comme ça à son boss, et que celui-ci semblait être ben d’accord. Et quand on prends connaissances des autres dossiers dans lesquels elle est impliquée, ses collègues n’ont jamais tentés de la calmer, au contraire, ils trouvent ça drôles en en remettent une couche:

      http://tinyurl.com/8c657pm

      Ce n’est pas tous les flics, mais c’est au moins la moitié et c’est déja trop. Quand un ado à casquette de 16 ans décide d’aller étudier en technique policière, ce n’est pas pour un idéal de justice sociale sinon il irait étudier le droit, la socio, la crimino ou les sciences po.

      La vie ce n’est pas un épisode de « Salut Bonjour! » bonyeu! Arrivez dans la réalité M. Arpin.

      •   

        J’aimerais bien moi-aussi « arriver dans la réalité » mais je ne vois pas du tout à la lecture de votre commentaire ce que vous me reprochez exactement? Vous pouvez m’éclairer?

  4. Je ne la laisserais même pas s’occuper de bétail… J’aurais trop peur qu’elle varge dans le tas. Out!

  5. Effectivement on voit clairement que M.Arpin manque de rigueur journalistique ici. Au fait, êtes vous vraiment journaliste??

  6. Everyone loves china! Basically no issues.

Ajouter un commentaire