La CLASSE dénonce les humoristes… qui sont venus les supporter

La situation est surréaliste.

Il y a quelques jours, la Coalition des humoristes indignés a présenté un spectacle bénéfice au profit des associations étudiantes et de Juripop, un organisme qui défend les droits des étudiants.

De nombreux humoristes ont pris part à l’événement gratuitement.

On se serait attendu à ce que ce geste soit accueilli avec gratitude de la part de tous les étudiants. Et pourtant!

On apprend dans La Presse ce matin que des militantes de la CLASSE critiquent la participation au spectacle d’humoristes qui gagnent leur vie en « véhiculant des propos sexistes, racistes et homophobes ».

Une proposition en ce sens a été déposée au congrès des membres la fin de semaine dernière. On peut la lire ici, à la dernière page.

Comme la proposition n’a pas pu être débattue faute de quorum au moment du vote, l’argent amassé pour la CLASSE a donc été gelé dans un compte bancaire en attendant le prochain congrès.

Cette décision a choqué plusieurs humoristes, mais un seul l’a dénoncé publiquement : Guy Nantel.

Sur Twitter, il a notamment écrit qu’il s’agissait d’un grand manque de CLASSE et que c’était l’équivalent de se faire cracher dessus.

Il affirme aussi que des manifestants anti-humoristes se sont pointés au théâtre St-Denis le soir du spectacle.

Voici quelques uns de ses tweets.

La CLASSE, ou l’art de se tirer dans le pied!

Mise à jour : En entrevue au 98,5 FM, Nantel a révélé que ce sont les humoristes Mike Ward, Jean-François Mercier et Maxim Martin qui sont visés par les militantes.


 

30 commentaires pour “La CLASSE dénonce les humoristes… qui sont venus les supporter”

  1. Nos parents avaient un proverbe pour ce genre de personnes qui va comme suit : FAIS DU BIEN À UN COCHON ET IL VA VENIR CHIER SUR TON PERRON. Excusez l’expression, mais c’est exactement comme ça que ça se dit. En tout cas, ça en dit long sur la ‘bonne éducation’ de nos jeunes.

    • 5 personnes, ce n’est pas la CLASSE. C’est cinq personnes de la CLASSE : elles ne représentent pas la CLASSE. Et ceux qui propagent cette nouvelle font de la désinformation.

  2. « En tout cas, ça en dit long sur la ‘bonne éducation ’ de nos jeunes. »

    Faut mettre le blâme sur leurs parents, les gens n’élèvent plus leurs enfants, ils les parquent devant la télé pi les jeux vidéos…

    • Un étudiant mal élevé et parqué devant la télé Répondre juin 22, 2012 à 11:49

      Comme ça: ça en dit long sur la bonne éducation de nos jeunes?

      Pour toi être fondamentalement contre la discrimination et être prêt à refuser de l’argent par pure conviction c’est manquer de « bonne éducation »?

      Ça en dit long sur ton éducation -> « Je me fous d’où ça vient, tant que c’est de l’argent »

    • Cinq personnes ce n’est pas la Classe mais il représente qui au juste? Il ne sont pas assez pour assurer un quorum dans leur sssemblée bidon. La nouvelle porte-parole a été élue avec une quarantaine de votes tout au plus. Il ne faut pas oublier que plus de 80% de la population étudiantes n’ont pas fait la grève et ont terminé leur session. Alors la Classe ne représente t’elle que l’infime groupuscule de marxiste-léniniste anticapitaliste qui rêve d’une révolution et qui menacent et intimident ceux qui osent penser autrement?

      • membre de la CLASSE Répondre juin 28, 2012 à 13:17

        C’est le comité femme de la CLASSE, les 5 personnes, elles représentent tous les membres, les membres qui ont voté, démocratiquement, des positions contre la discrimination.

        Une élection par une quarantaine de votes en congrès, c’est-à-dire par un mandat par des dizaines de milliers de personnes.

  3. On peut tu se placé le derriere sur une chaise et respiré par le nez un petit peut? Dans se genre de groupe il y a toujours des extrémiste qui essaie de passé des motions débile. Se n’est pas tous les membres de la CLASSE qui on parlé comme ca, mais bien des frustré contre la société entière. Si la motion avait passé, la on aurait pu chialé conter eu, entre temps , on respire apr le nez et on regarde les beau gens passez sur ST-Denis assit sur une terrasse , une bonne biere a la main! Bonne St-Jean a tous!

  4. Donne à manger à un cochon il va chier sur ton perron. Quand est-ce que les gens vont réaliser que le problème du conflit étudiant vient de la CLASSE qui croient avoir l’unique vérité sur tout. Si la branche radicale n’avait pas eu tant d’appuis les associations étudiantes en serait venu à un compromis avec le gouvernement.

    • Un étudiant mal éduqué Répondre juin 22, 2012 à 12:14

      Donc, si moins d’étudiant-e-s avaient des idées radicales, il y aurait eu compromis? Wow, du pur génie…

      Si personne n’était parti en grève, il n’y aurait pas eu de grève, j’espère que je ne t’apprends rien.

  5. La « CLASSE » a tout simplement plus de « CLASSE », en tout cas pour certains qui en font parties et qui d’ailleurs sont là JUSTE pour faire du trouble…la plupart de ceux-là ne sont MÊME pas étudiants…
    Cré enfants-ROIS !!!!!

    • Oui, c’est tellement être un enfant-roi de se battre pour TOUS les étudiants et futurs étudiants du Québec… c’est vraiment nombriliste de se battre pour les autres.

      • Un étudiant mal éduqué Répondre juin 22, 2012 à 12:16

        Mais surtout d’avoir des convictions et de ne pas les laisser tomber pour de l’argent! Vraiment… Mais où on s’en va -_-

      • D’après plusieurs sondages, 30% de l’ensemble des étudiants du QC seraient partie prenante du mouvement. Les autres (dont moi) n’attendant que le OK pour retourner terminer leurs études. Je suis alors dans le 70% restant,ceux qui subissent vos dérapages, alors SVP, ne m’inclue pas dans ton « tous ». Merci.

        • Un étudiant mal éduqué juin 22, 2012 à 18:35

          Je suis certain que le gouvernement va se faire un plaisir d’accepter ton argent si c’est ce que tu veux. 300 000 / 450 000 au maximum, c’est 66.6% prêt-e-s à être en grève contre la hausse. Ton 70% contre / 30% pour, ce sont les chiffres après 4 mois de grève. Si tu es encore en grève tu es du 30%, le reste sont en classe ou en vacance en ce moment. Ils et elles ne sont toutefois pas nécessairement « pour » la hausse.

  6. Ce sont 3 ou 4 mal baisés frustrés et des asociaux dysfonctionnels qui propagent ces faux arguments de la Classe ..

    Malheureusement cette organisation sans expérience laisse n’importe quelle imbécile immature prendre son espace de diffusion pour propager leur niaiserie enfantine …

    À Ceuze qui on chialé contre Nantel c’est une consultation avec un psy que vous avez sérieusement de besoin pas d’une tribune populaire .. Vous ne savez pas faire la différence entre donner une poussé dans le dos pour faire avancé les choses et faire une « jambette » En gros vous ne sembler pas assez mature pour avoir une opinion valable sur les enjeux sociaux bref faites de lair .

    Steve Chabot
    Étudiant de Rosemont , carré rouge et fier de l’être .

  7. Dominic ..

    J’étais en calvasse et je me suis exprimé rapidement mais sans fouiller plus profondément ..

    Par la suite j’ai trouvé ce monsieur qui lui a fouillé plus profondéement

    http://voir.ca/daniel-thibault/2012/06/22/tatas/

    5 membres de la CLASSÉ !!!???? …

    Maintenant j’ai comme un problème avec ta couvertures des faits

  8. Dominic,
    Prudence dans tes affirmations. 5 personnes de la CLASSE ont dénoncé des propos d’humoristes sur des milliers de membre. Rien n’a été voté ni même discuté par la CLASSE pour appuyer ce que ces 5 personnes ont dit.

    Je ne crois pas que 5 membres qui émettent une opinion personnelle (très maladroite) nous permette de dire qu’une organisation étudiante porte l’entièreté de ces propos.

    C’est comme si 5 militants du PQ disaient que le premier ministre est un con. Ça serait maladroit, mais on ne pourrait pas affirmer que le PQ comme organisation endosse et affirme que le premier ministre est un con.

    À moins que je ne me trompe?

  9. 5 tatas seulement ne représentent pas LA CLASSE au complet http://voir.ca/daniel-thibault/2012/06/22/tatas/
    Les vrais tatas dans toute cette histoire, c’est ceux qui ont parti la rumeur comme quoi toute LA CLASSE était contre la CHI

  10. Pierre-Marc Paré Répondre juin 22, 2012 à 13:58

    Je n’approuve pas toutes les actions ni toutes les revendications de la CLASSE, mais ce que j’apprécie dans cette association, c’est la démocratie participative qui l’anime et qui lui est fondamentale.

    Ce dont il faut tenir compte, surtout les humoristes, c’est que ce n’est pas la CLASSE qui dénonce les humoristes, en tout cas pas officiellement jusqu’à présent. La CLASSE n’est pas monolithique : elle regroupe quelque 200 associations et parmi ces associations, il y a énormément de divergences idéologiques. Certaines personnes sont plus radicales que d’autres dans leurs actions, certaines sont plus féministes que d’autres.

    En lisant le procès-verbal du congrès, on voit qu’une association, l’AEMSP-UQAM (Association étudiante du module de science politique), appuyée par l’AGECVM (Association générale des étudiantes du cégep du Vieux-Montréal), fait la proposition que la CLASSE se dissocie publiquement de l’événement auquel ont participé les humoristes, CONSIDÉRANT les propos sexistes, homophobes etc. tenus par certains humoristes et véhiculés par l’industrie de l’humour en général.

    Donc, il n’y a pas DÉNONCIATION, mais DISSOCIATION. Qui plus est, ce sont deux associations sur les quelque 200 qui sont affiliées à la CLASSE qui en ont fait la proposition. C’est un profond manque de nuance et un glissement de sens rhétorique qui tire sur le sophisme que de dire « La CLASSE dénonce les humoristes ». D’autant plus que la proposition n’est pas encore adoptée.

    • Un étudiant mal éduqué Répondre juin 22, 2012 à 18:40

      Je crois qu’il faut d’ailleurs rappeler que DÉNONCIATION VS DISSOCIATION a été le sujet du scandale « la CLASSE ne dénonce pas la violence, mais se dissocie ». Ne l’accusez pas maintenant de dénoncer alors que ce n’est pas les mots qu’elle utilise…

  11. Ils faut pas mettre tout le monde dans le même panier, je pense que la majorité estudiantine apprécie le geste des humoriste

  12. Si 200 associations peuvent pousser des âneries pareil quel crédibilité leur reste-t’il pour prétendre négocier dans le conflit étudiant?

    Les responsables de ce blocage sont des imbéciles qui ont fait plus de tord en une soirée que les empires médiatiques depuis des semaines.

    • Félix-Antoine Tremblay Répondre juin 23, 2012 à 19:52

      Quelle crédibilité? Celle de respecter exactement leurs mandats et de questionner la provenance des fonds qu’on leur donne? Les responsables de ce blocages sont des gens tellement intègres qu’ils et elles sont prêt-e-s à refuser de l’argent, beaucoup d’argent, par simple conviction. Je sais que c’est plutôt rare ces temps-ci, mais inhabituel ne veut pas dire mauvais.

  13. Prenez votre pillule les humoristes (C.H.I.), c’est tout ce que vous méritez.

    La prochaine cause, choisisez la pour ne pas vous remettre les pieds dans la merde.

    J’espère que vous aurez retenu la leçon dans votre indignation.

    Et ne jetez surtout pas votre chiffon rouge car là, la Cl(assé) pourrait vous en tenir rigueur, comme avec Pôline.

  14. Le problème avec la Classe c’est que ce n’est jamais la faute de personne. Il ne se prononce jamais sur rien individuellement et se cache derrière leur supposée démocratie directe controlée par un petit groupe d’anarchistes.

    • membre de la CLASSE Répondre juin 28, 2012 à 13:19

      tu veux dire tous les membres? 100 000 étudiants et étudiantes « anarchistes »? La démocratie directe c’est donner le pouvoir à tous et toutes…

  15. Le bons sens est le bouclier que l’intelligence brandit quand elle est fatiguée d’argumenter…

Trackbacks/Pingbacks

  1. Sylvain Simard aura finalement eu raison de ne pas porter le carré rouge | Mario tout de go - juin 22, 2012

    [...] indignés sera peut-être en droit d’en exiger si on se fie à ce billet de Dominic Arpin, « La CLASSE dénonce les humoristes… qui sont venus les supporter ». Ce contenu a été publié dans Je réfléchis, avec comme mot(s)-clef(s) "…à où je m'en [...]

  2. Quand c’est la CLASSE qui rit des humoristes « Le blogue de Joanne Marcotte - juin 22, 2012

    [...] un peu. Les humoristes indignés sont choqués. Oui, oui. Ceux qui avaient offert un spectacle pour aider le mouvement étudiant. [...]

Ajouter un commentaire